Mobilité durable

15 stagiaires se penchent sur les freins à la mobilité durable sur le territoire

 

Dans le cadre du module « Facilitation de la transition écologique des territoires » de leur formation d’éco-interprète, un groupe de 15 stagiaires encadré par le CPIE du Haut-Jura réalise bénévolement durant 3 semaines du 16 janvier au 3 février une mission collective de terrain confiée par Terre d’Emeraude Communauté sur le sujet de la mobilité.

 

En 2023, Terre d’Émeraude Communauté engage en effet l’élaboration de son plan climat-air-énergie territorial (PCAET), avec pour objectif d’atténuer le changement climatique – en réduisant notamment les émissions locales de gaz à effet de serre – et d’adapter le territoire à ses effets – en le rendant plus résilient.

 

Dans ce cadre, la problématique de la mobilité au sein du territoire est un défi à relever pour réussir la transition énergétique : il s’agit de diminuer l’impact des transports sur l’environnement sans compromettre la capacité de chacun à pouvoir se déplacer pour se rendre au travail, accéder aux loisirs, bénéficier de services ou simplement faire ses courses.

 

Sur le territoire, la voiture individuelle est le mode de déplacement majoritaire avec une part importante d’autosolisme. Ces pratiques de mobilité sont gourmandes en énergies fossiles et coûteuses pour les habitants et les professionnels exerçant sur le territoire. Elles contribuent également au changement climatique.

 

Comment faire évoluer ces pratiques et ces comportements ? Quels sont les freins, notamment comportementaux, qui entravent l’adoption par le plus grand nombre de solutions de mobilité durable ? Quels leviers activer pour faciliter la nécessaire transition ?

 

Afin d’avancer sur ces questions, la mission des stagiaires s’organisera en 3 temps :

  1. La rencontre d’un grand nombre d’acteurs du territoire, pour dégager les enjeux principaux et sensibiliser sur la mobilité durable.
  2. L’animation d’un atelier d’échange avec les élus, techniciens, acteurs socio-économiques et citoyens concernés par le sujet le jeudi 2 février 2023 de 18h30 à 19h45 à la salle Marie Candide Buffet à Orgelet, pour valider collectivement les enjeux prioritaires, identifier quelques pistes de réflexion et, pourquoi pas, enclencher une dynamique sur le territoire.
  3. La rédaction d’une synthèse du travail réalisé, à destination de la collectivité.

 

Plus d’information :

Céline ROUX, Responsable du service Environnement et Développement Durable

03 84 48 53 29

Partager sur les réseaux sociaux :

Contact & Accès

4 chemin du Quart,
39270 Orgelet

03 84 25 41 13

Calculer mon itinéraire

Horaires d'ouverture :

Lundi : 10h-12h/13h30-17h30
Mardi : 9h-12h/13h30-17h30
Mercredi : 9h-12h/13h30-17h
Jeudi : 9h-12h/13h30-17h30
Vendredi : 9h-12h

Nous contacter